Les prières essentielles du chrétien

Les épreuves d’aspirant demandent au jeune scout et à la jeune guide de connaître les prières essentielles, afin d’en rythmer leurs journées, de pouvoir prier dans les tentations, ou dans les moments de joie. Loin d’une formalité à remplir « parce que c’est la règle », la prière doit être un élan d’amour vers Dieu. Il faut le répéter souvent, quelle que soit la manière de faire. Les prières plus formelles ont plusieurs avantages. Elles permettent de prier en commun, elles sont aussi un recours lorsque nous n’avons « pas envie » ou que nous sentons notre cœur sec. Surtout, elles nous sont données par l’Eglise et nous obtiennent donc des grâces toutes spéciales. Le Notre Père et le Je Vous salue Marie particulièrement, de par leur origine divine ou céleste, doivent être nos prières préférées. En méditant chacune des paroles de celles-ci, nous verrons qu’elles sont la porte ouverte à de nombreuses contemplations.


Notre Père
(Oraison dominicale)

Notre Père, qui êtes aux cieux, que votre nom soit sanctifié ; que votre règne arrive ; que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd’hui notre pain de chaque jour ; pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés ; et ne nous laissez pas succomber à la tentation ; mais délivrez-nous du mal. Ainsi soit-il.

Pater Noster, qui es in cælis, sanctificetur nomen tuum ; adveniat regnum tuum ; fiat voluntas tua, sicunt in calo et in terra.
Panem nostrum quotidianum da nobis hodie ; et dimitte nobis debita nostra, sicut et nos dimittimus debitoribus nostris ; et ne nos inducas in tentationem ; sed libera nos a malo. Amen.


Je vous salue
(Salutation angélique)

Je vous salue, Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec vous, vous êtes bénie entre toutes les femmes, et Jésus le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, pauvres pêcheurs, maintenant et à l’heure de notre mort. Ainsi soit-il.

Ave Maria, gratia plena, Dominus tecum, benedicta tu in mulieribus et benedictus fructus ventris tui, Jesus. 
Sancta Maria, Mater Dei, ora pro nobis peccatoribus, nunc et in hora mortis nostræ. Amen.


Je crois en Dieu
(Symbole des Apôtres)

Je crois en Dieu le Père tout-puissant, Créateur du ciel et de la terre ; et en Jésus-Christ son Fils unique, Notre-Seigneur ; qui a été conçu du Saint-Esprit, est né de la Vierge Marie ; a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié, est mort, a été enseveli ; est descendu aux enfers, le troisième jour est ressuscité des morts ; est monté aux cieux, est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant, d’où il viendra juger les vivants et les morts.
Je crois au Saint-Esprit ; à la sainte Eglise catholique ; à la communion des Saints ; à la rémission des péchés, à la résurrection de la chair ; à la vie éternelle. Ainsi soit-il.

Credo in Deum Patrem omnipotentem, Creatorem cæli et terræ ; et in Jesum Christum Filium ejus unicum, Dominum nostrum ; qui conceptus est de Spiritu Sancto, natus ex Maria Virgine ; passus sub Pontio Pilato, crucifixus, mortuus et sepultus ; descendit ad inferos, tertia die resurrexit a mortuis ; ascendit ad cælos ; sedet ad dexteram Dei Patris omnipotentis ; inde venturus est judicare vivos et mortuos.
Credo in Spiritum Sanctum ; sanctam Ecclesiam catholicam, Sanctorum communionem ; remissionem peccatorum ; carnis resurrectionem ; vitam æternam. Amen.


Confiteor
(Confession des péchés)

Je confesse à Dieu tout-puissant, à la bienheureuse Marie toujours Vierge, à saint Michel Archange, à saint Jean-Baptiste, aux saints Apôtres, Pierre, Paul et tous les saints (et à vous, mon Père), que j’ai beaucoup péché par pensées, par paroles et par actions : c’est ma faute, c’est ma faute, c’est ma très grande faute.
C’est pourquoi je supplie la bienheureuse Marie toujours Vierge, saint Michel Archange, saint Jean-Baptiste, les saints Apôtres, Pierre, Paul et tous les saints (et vous mon Père), de prier pour moi le Seigneur notre Dieu.
Que le Dieu tout-puissant nous fasse miséricorde, qu’il nous pardonne nos péchés, et nous conduise à la vie éternelle. Ainsi soit-il.
+ Que le Seigneur tout-puissant et miséricordieux nous accorde le pardon, l’absolution et la rémission de nos péchés. Ainsi soit-il.

Confiteor Deo omnipotenti, Beate Mariæ semper Virgini, beato Michaeli Archangelo, beato Joanni Baptistæ, sanctis Apostolis Petro et Paulo, omnibus Sanctis, (et tibi, Pater) quia peccavi nimis cogitatione, verbo et opere : mea culpa, mea culpa, mea maxima culpa.
Ideo precor beatam Mariam semper Virginiem, beatum Michaelem Archangelum, beatum Joannem Baptistam, sanctos Apostolos Petrum et Paulum, omnes Sanctos, (et te, Pater) orare pro me ad Dominum Deum nostrum.
Misereatur nostri omnipotens Deus, et dimissis peccatis nostris, perducat nos ad vitam æternam. Amen.
+ Indulgentiam, absolutionem et remissionem peccatorum nostrorum tribuat nobis omnipotens et misericors Dominus. Amen.


Gloire au Père
(Louange à la Très Sainte Trinité)

Gloire au Père, au Fils et au Saint-Esprit.
Comme il était au commencement, maintenant et toujours dans tous les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Gloria Patri, et Filio, et Spiritui Sancto.
Sicut erat in principio, et nunc, et semper, et in sæcula sæculorum. Amen.


Acte de Foi

Mon Dieu, je crois fermement toutes les vérités que vous avez révélées, et que vous nous enseignez par votre Eglise, parce que vous ne pouvez ni vous tromper, ni nous tromper.


Acte d’Espérance

Mon Dieu, j’espère avec une ferme confiance que vous me donnerez, par les mérites de Jésus-Christ, votre grâce en ce monde, et si j’observe vos commandements, le bonheur éternel dans l’autre, parce que vous l’avez promis, et que vous êtes fidèle dans vos promesses.


Acte de Charité

Mon Dieu, je vous aime de tout mon cœur, et par-dessus toutes choses, parce que vous êtes infiniment bon et infiniment aimable, et j’aime mon prochain comme moi-même pour l’amour de vous.


Acte de Contrition

Mon Dieu, j’ai un très grand regret de vous avoir offensé, parce que vous êtes infiniment bon, infiniment aimable, et que le péché vous déplaît ; je prends la ferme résolution avec le secours de votre sainte grâce, de ne plus vous offenser et de faire pénitence.


 

Laisser un commentaire